les Panthers à deux doigts d’un premier succès européen !

Quelle soirée ! Près d’un millier de spectateurs avaient rallié le Country-Hall pour cette première soirée européenne et ils ne se seront pas ennuyés. Face aux Suissesses  de l’Elfic Fribourg, tombeuses la semaine dernière de La Roche Vendée, les filles de Pierre Cornia ont alterné le froid et le chaud bouillant. En effet, après un round d’observation partagé, les Liégeoises subissait la domination sans partage des Helvètes. Muettes à distance, dominées à l’intérieur, les Panthers étaient dans la réaction plutôt que dans l’initiative. C’est comme une chape de plomb qui tombait sur le Country.
« Au repos (19-41), j’étais triste. Non pas pour les filles mais pour tous ceux qui s’étaient donnés corps et âme pour faire de cette soirée une propagande pour le basket féminin » analysait Pierre Cornia.
Alors, les murs du vestiaire ont tremblé sous le discours musclé du coach liégeois…et les Panthers sont revenues sur le terrain transfigurées. De simple spectatrices, elles sont redevenues actrices de ce match, de leur match. Au gré d’une défense harassante, elles ont muselé les Suissesses (15 pts après le repos) et surtout retrouvé des couleurs à distance (6/12 au delà des 6m75). Pouvait alors commencer une « remontada » fantastique devant une assistance conquise. De quoi donner envie au nombreux public de revenir les supporter en d’autres occasion. Car si elles se sont finalement inclinées (55-59) après avoir quelque peu galvaudé une balle d’égalisation, les Panthers ont démontré qu’elles ont des griffes et surtout  » qu’elles le valent bien ».