Les Belgian Cats veulent préparer l’avenir !

S’il est des caractéristiques qu’il convient de saluer dans le management des Belgian Cats c’est bien le professionnalisme, la cohérence…et l’anticipation ! Les Jeux Olympiques reportés à l’an prochain, les Cats ne devraient cependant pas rester inactives cet été…pour autant que les mesures de distanciation sociale soient quelque peu assouplies dans la pratique du sport.
Un projet de stage d’une quinzaine de jours en juillet est en effet sur la table.
A défaut de vacances au soleil, c’est donc à Louvain-la-Neuve que pourraient se retrouver les 24 Belgian Cats faisant partie du noyau élargi, avec parmi elles nos Panthers Emmeline Leblon et Manon Descamps.
Une manière pour les internationales belges de retrouver leurs sensations après plusieurs mois d’arrêt forcé et d’effectuer – sans la pression d’une échéance proche – un travail foncier de cohésion toujours utile dans l’optique d’un été 2021 qui s’annonce chargé avec l’Eurobasket fin juin et les J.O. fin juillet.
En parlant d’anticipation, ce stage s’il se confirme, sera également l’occasion de travailler sur le long terme en y invitant quelques unes des jeunes pépites (17-18 ans) les plus prometteuses de notre basket féminin, histoire d’intégrer en douceur dans le programme la relève qui pointe à l’horizon 2025. Parmi celles-ci, encore une jeune Panther en la personne de Julia Franquin…