Le succès des Belgian Cats est aussi celui de Pierre Cornia !

C’est une véritable razzia que les Belgian Cats et le basket belge ont réalisée ce vendredi à l’annuel « Gala du Sport » !
Sportive de l’Année pour Emma Meesseman, Coach de l’Année pour Philip Mestdagh, Equipe féminine de l’Année pour les Belgian Cats. Fameux « hat trick » comme on dirait dans un sport plus habitué à truster les honneurs que le basket féminin.
D’emblée, dans les remerciements de circonstances, tant Emma Meesseman (depuis la Russie) que Ann Wauters – qui en tant que capitaine représentait les Cats – ou Philip Mestdagh ont tou(te)s insisté sur le fait que ce magnifique triplé était avant tout le fruit d’une grande aventure humaine, celle de ce groupe des Belgian Cats et de chacun des éléments qui le compose, qu’ils soient sur le terrain ou au bord de celui-ci.
A ce titre, les honneurs peuvent (ou plutôt doivent) donc être légitimement partagés avec Pierre Cornia qui, en tant que binôme et fidèle assistant du nouveau Coach de l’Année fait partie depuis le début de ce projet parti de rien ou presque sinon de la constatation qu’une génération dorée se profilait et qu’avec beaucoup de travail, celle-ci pouvait aller très loin et pourquoi pas aux J.O.
Du travail, de la sueur, il y en a donc eu beaucoup pour ces lauréats aujourd’hui justement récompensés et auquel on associera au tout premier rang notre Pierre à nous.
Pierre mais aussi Manon, Emme et désormais également Julia qui, toutes trois, font désormais partie du noyau élargi des Belgian Cats. Une preuve s’il en est que si le basket féminin belge s’exporte bien, il le doit en bonne partie à des clubs formateurs comme les Panthers