Il n’a pas manqué grand chose !

Caramba ! Que le coup est passé près ! il s’en est fallu d’un rien pour que nos Panthers remportent – à Fribourg qui plus est – un premier succès européen qui eut été historique, tant pour le club que pour le basket liégeois. Hélas, alors qu’elles semblaient avoir fait le plus dur, recoller après un départ à nouveau fort quelconque, nos joueuses loupaient dans la dernière minute deux occasions en or de donner le coup de grâce à un adversaire au final très heureux de s’en tirer à si bon compte. « C’est très frustrant car on donne littéralement ce match à Fribourg » enrageait à chaud Pierre Cornia avant de positiver: « Que de progrès accomplis en quelques semaines. Souvenons d’où on vient, de notre première mi-temps au match aller. Nous n’étions nulle part et maintenant nous sommes déçus de ne pas l’emporter alors qu’on évoluait avec neuf joueuses seulement en raison des absences contraintes et forcées de Natacha, Max et Emilie. Il nous reste une chance même si elle est mince d’accrocher cette première victoire la semaine prochaine contre La Roche-Vendée. Et même si nous sommes battues, nous pourrons sortir de cette EuroCup Women la tête haute »