Chacun se prépare au choc…à sa manière !

Ce soir (19h00), nos Panthers se rendent à Braine pour le choc au sommet (1ères contre 3èmes) de cette nouvelle journée d’un championnat qui tire tout doucement sur sa fin (il reste cinq rencontres avant les Play-Offs qui devraient débuter d’ici un mois).
Ces Play-offs, c’est naturellement le graal que nos filles rêvent d’atteindre. Pour cela, il leur faut encore accrocher trois succès à leur tableau de chasse (deux à condition de battre à nouveau Kangoeroes Malines, au Bois St-Jean cette fois, ou de s’incliner de moins de 4 pts) et la quatrième place leur serait mathématiquement assurée. Rien n’est pourtant encore acquis, loin de là, puisque parmi ces cinq matches figurent deux sacrés déplacements (Braine et Namur).
La rencontre de ce soir (à Braine justement) illustre parfaitement l’écart qui existe entre une structure pro et une autre qui l’est autant que possible dans la tête à défaut de pouvoir l’être dans les moyens matériels.
Tandis que les unes, invaincues en Belgique, multiplient les séances d’entrainement, les autres « bûchent » leurs cours universitaires jusque dans la salle, juste avant de troquer l’ordinateur pour le ballon…et d’enfin terminer par le traditionnel morceau de gâteau (cette fois pour fêter les 22 ans de Manon).
Inutile dès lors de préciser qui sera le grandissime favori ce soir…même si nos Panthers caressent l’idée de titiller un adversaire auquel elles rendent en nombre, centimètres et kilos de muscles.
On terminera cette traditionnelle présentation en ayant une pensée pour Axelle (Lecoq) qui s’est malheureusement « fait les croisés » ce jeudi à l’entrainement. Les membre de la famille des Panthers ne connaissent que trop bien le « tarif » pour cette moche blessure et s’associent pour lui souhaiter beaucoup de courage dans le long chemin qui l’attend en vue de retrouver les terrains dans quelques mois.